• Description

Description

VETOXICAM 20mg/ml

Composition :
1ml de la solution injectable contient:
Substance active:
Méloxicam ………………………………………………………..…20 mg
Excipient :……qsp………………………………. 1ml

1. La nature et la composition de récipient :
Flacons en verre de 100 ml et 50ml

Espèces de destination
Bovins et chevaux

2. La voie d’administration :

Administration sous-cutanée ou intraveineuse
3. Le mode d’administration :
Administration de dose unique, en association avec une antibiothérapie ou une réhydratation orale selon l’indication.
Des précautions particulières doivent être prises concernant la précision du dosage, dont l’utilisation d’un dispositif de dosage approprié et une estimation minutieuse du poids vif.

Éviter toute contamination lors de la ponction du flacon.
4. Les indications thérapeutiques :
Bovins :
Traitement symptomatique des infections respiratoires aiguës en association avec une antibiothérapie appropriée chez les bovins : réduction des signes cliniques.
Traitement symptomatique des diarrhées, en association avec une réhydratation orale, chez les veaux de plus d’une semaine et les jeunes bovins non-allaitants : réduction des signes cliniques.
Traitement symptomatique des mammites aiguës, en association avec une antibiothérapie.
Pour le soulagement de la douleur postopératoire suivant l’écornage des veaux.
Chevaux:
Réduction de l’inflammation et de la douleur lors de troubles musculo-squelettiques aigus et chroniques.
Soulagement de la douleur associée aux coliques
5. Les contre-indications :
Ne pas utiliser chez les chevaux âgés de moins de 6 semaines.
Ne pas utiliser chez les animaux présentant une insuffisance hépatique, cardiaque ou rénale, des désordres hémorragiques, des lésions gastro-intestinales avérées.
Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité au principe actif ou à l’un des excipients.
Pour le traitement des diarrhées chez les bovins, ne pas utiliser chez les animaux de moins d’une semaine. Ne pas administrer aux chevaux et aux ânes.
6. Les effets secondaires :
L’administration sous-cutanée, intramusculaire ou intraveineuse est bien tolérée chez les bovins. Seul un léger œdème transitoire a été observé au site d’injection sous-cutanée chez moins de 10 % des bovins traités au cours des études cliniques.
Chez les chevaux, un gonflement transitoire peut survenir au point d’injection mais se résorbe sans
intervention.
Dans de très rares cas, des réactions anaphylactoïdes pouvant être graves (parfois fatales) peuvent
apparaître et doivent faire l’objet d’un traitement symptomatique. La fréquence des effets indésirables est définie en utilisant la convention suivante :
– très fréquent (effets indésirables chez plus d’1 animal sur 10 au cours d’un traitement)
– fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 100)
– peu fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 1 000)
– rare (entre 1 et 10 animaux sur 10 000)
– très rare (moins d’un animal sur 10 000, y compris les cas isolés)
16. La posologie pour les différentes espèces animales auxquelles le médicament vétérinaire est destiné :
Bovins:
Administration sous cutanée ou intraveineuse unique de 0,5 mg de méloxicam/kg de poids vif (soit 2,5 ml de VETOXICAM 20mg/ml pour 100 kg de poids vif), en association avec une antibiothérapie ou une réhydratation orale le cas échéant.
Chevaux:
Administration intraveineuse unique de 0,6 mg de méloxicam/kg de poids vif (soit 3,0 ml VETOXICAM 20mg/ml pour 100 kg de poids vif).
Éviter toute contamination lors de la ponction du flacon.
En cas de traitement de groupes d’animaux, utiliser une aiguille dédiée à la ponction, afin
d’éviter le percement excessif du bouchon. Le nombre maximum de percements doit être limité à 20

17. La durée et conditions de conservation du produit (produit non entamé)
(Exprimé en mois) :
24 mois dans son emballage commercial, à une température inférieure à 25°C et à l’abri de la lumière
18. La durée et conditions de conservation du produit entamé :
(Exprimé en mois)
Une fois entamée (1ére ponction), le produit doit être utilisé dans les 28 jours qui suivent
19. Les mesures de précaution et de sécurité à prendre lors de l’emploi du médicament, s’il y a lieu :
Si des effets indésirables apparaissent, le traitement devra être interrompu et l’avis d’un vétérinaire demandé.
Éviter l’utilisation chez les animaux sévèrement déshydratés, hypovolémiques ou présentant une hypotension nécessitant une réhydratation parentérale, car il pourrait exister un risque potentiel de toxicité rénale.
Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux
Une auto-injection accidentelle peut être douloureuse. Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens (AINS) devraient éviter tout contact avec le médicament vétérinaire. En cas d’auto-injection accidentelle, prenez immédiatement conseil auprès de votre médecin en lui montrant la notice ou l’étiquette.
20. Le délai d’attente :
Bovins:
Viande et abats : 15 jours.
Lait : 5 jours.
Chevaux:
Viande et abats : 5 jours.
Ne pas utiliser chez les juments productrices de lait destiné à la consommation humaine